2004 : Renouvellement-extension de la carrière de Bainville-sur-Madon

COGESUD obtient l’autorisation de renouveler et d’étendre la carrière de Bainville sur Madon avec un gisement exploitable de 15 millions de tonnes. Implantée sur le Plateau Sainte Barbe, cette carrière recèle un gisement constitué des calcaires à polypiers du Bajocien Inférieur. L’exploitation de ce gisement permets la production de granulats de substitution aux matériaux alluvionnaires, notamment pour la fabrication des bétons. Un réaménagement à vocation écologique et pédagogique a été retenu.

2004, c’est également l’année où COGESUD enrichie son parc matériel roulant d’un concasseur mobile Harthl.